Mansfield Tya & Léa Constantino au Musée Georges Labit

MANSFIELD TYA (indie)
Ces deux jeunes femmes nantaises proposent un mélange (d)étonnant, aussi bien au niveau de leurs personnalités que des instruments choisis, et pourtant le résultat est tout en harmonie. Les balades de ce curieux duo, en anglais et en français, nous emmènent dans un univers sombre et mélancolique qui parfois s’emballe au son de la guitare électrique de Julia ou du violon de Clara pour se terminer dans un ultime cri qui précèdera leur silence complice.
www.mansfieldtya.com

LEA COSTANTINO (Folk)
Tombée très tôt dans la musique, à cinq ans elle prenait ses premiers cours de batterie, qui la mèneront jusqu’à entrer dans l’école de batterie de Dante Agostini. C’est vers le métal qu’elle s’oriente dans un premier temps. Aujourd’hui, elle monte sur scène avec un projet folk solo. Artiste virtuose à la voix envoutante et touchante, Léa se réapproprie des chansons qui lui tiennent à coeur de Cocoon à Micky Green en passant par Kate Nash.

MUSEE GEORGES LABIT
Il abrite des collections françaises d’art oriental, et une architecture d’inspiration mauresque,dans le style des villas exotiques. Avecson jardin botanique agrémenté de plantes asiatiques et méditerranéennes, proche duCanal du Midi, ce petit bijou architectural vaut à lui seul le détour !



BILLETTERIE: 18€ sur place / 20€ sur place
Fnac, Digitick, festik

PRIX ADHERENT: 16€ sur http://jerkov.festik.net/
Adhésion: 10€ l’année


Credit ©Leruste Gregory

0 comments on “Mansfield Tya & Léa Constantino au Musée Georges LabitAdd yours →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *